Géologues Prospecteurs
 
Vous aimez cette page ?
Alors cliquez ici

Partagez, imprimez
mettez en favori...

 

CSS Quick Menu Css3Menu.com

Géologues Prospecteurs

Dictionnaire illustré de Géologie

|
|
VOIR AUSSI |
|
Recherche par la 1ère lettre d'un terme ou expression (accueil du dictionnaire avec liste des entrées)
Recherche des seules illustrations du dictionnaire pour une 1ère lettre donnée, pour vos cours, documents, articles...
Recherche des mots ou expressions par mots-clés (ex. : tous les termes rattachés à la tectonique)
Moteur de recherche dans le dictionnaire (cherchez les entrées du dictionnaire contenant termes ou expressions)

Cliquez sur une lettre ci-dessous ou en début de ligne vous donne accès aux termes ou expressions débutant par cette lettre.
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Mots ou expressions commençant par la lettre N
Voir toutes les images attachées aux entrées du dictionnaire pour cette lettre

 1  Nappe alluviale
Nappe d'éboulis
Nappe de charriage
Nappe phréatique
Natif
 2  Nebka
Neck
Néo...
Nickel-Strunz
Nitrate (minéral)
 3  Nodule à septaria
Nodule de manganèse
Nodule polymétallique
Noyau
Nuée ardente

Cliquez sur les miniatures, puis cliquez n'importe où pour revenir ici

15 mots ou expressions - Page 3
Voir les pages : 1 2 3


Nodule

à septaria

subst.
pluriel : nodules à septaria


En savoir plus


Septarium, septarian nodule

Voir une galerie d'images
Image : The largest septarian limestone in the world, Jinshitan National Holiday Resort, Dalian, China
Les nodules à septaria présentent, en leur sein, des fentes de retrait plus ou moins remplies de calcite avec, parfois d'autres minéraux présentant des cristaux libres ou noyés dans la calcite, dans la pâte calcaire du nodule ou à sa surface et dans les cassures récentes.
Dans certains de ces nodules, on peut retrouver des restes fossilisés ainsi que, parfois, des hydrocarbures fossiles.
Ce sont des structures généralement calcaires que l'on rencontre dans des marnes et des couches argileuses. Ils se sont d'abord formés, dans un milieu réducteur, autour d'un noyau de matières organiques (végétal, production animale, ou cadavre animal) venu s'échouer sur la vase fine d'un fond marin.
Cette masse organique sera colonisée par des bactéries anaérobies qui rejettent de l'ammoniaque créant ainsi un déséquilibre qui provoque un appel de carbonates.
Les sédiments vont continuer de se déposer, se compactant sous leur propre poids, ils vont compacter le nodule qui, non seulement va s'aplatir, mais va perdre son eau et se déshydrater à la manière d'une boule de pâte à pain abandonnée : dans la masse vont s'ouvrir des fentes de retrait envahies par des solutions minérales.
(Le genre de ce mot, en français, n'est pas vraiment défini : certains l'emploient au féminin, d'autres au masculin… pour certains il serait invariable en nombre, pour d'autres, non. C'est pourquoi il semble préférable de parler de nodules à septaria)

MOTS-CLES : Constituants | Pétrographie - Roches sédimentaires | Processus


Nodule
subst. masc.
de manganèse
subst. masc.
pluriel : Nodules de manganèse


En savoir plus

Manganese nodule

Voir une galerie d'images pour cette entrée du dictionnaire
Image : Nodule polymétallique (Portugal) - 62 mm
Les nodules polymétalliques ont été découverts à la fin du 19ème siècle dans la mer de Kara, dans l’océan Arctique, au large des côtes sibériennes (1868).
Par la suite, l’expédition scientifique du H.M.S Challenger (1872-1876) a permis de constater qu’on en trouvait dans la plupart des océans du globe.
Les nodules polymétalliques, ou nodules de manganèse, sont des concrétions de roche formées de couches concentriques d’hydroxides de fer et de manganèse disposées autour d’un noyau.
Leurs origine et formation ne sont encore résolus.
Les nodules reposent sur le fond (plancher sédimentaire), le plus souvent à demi enterrés
Certains sont complètement recouverts par les sédiments et il est arrivé que des nodules soient remontés alors qu’ils étaient invisibles sur les photographies.
Leur abondance est extrêmement variable.
Ils peuvent couvrir plus de 70 % du fond et sont alors contigus.
On estime toutefois que, pour présenter un intérêt économique, leur abondance doit être supérieure à 10 kilogrammes par mètre carré, de 15 kilogrammes par mètre carré en moyenne dans les zones de plusieurs dizaines de kilomètres carrés.
On en trouve à toutes les profondeurs, mais les plus fortes concentrations ont été repérées entre 4 000 et 6 000 mètres.

MOTS-CLES : Métallogénie | Océanologie | Pétrographie - Autres | Processus | Ressources naturelles hors espèces minérales


Nodule
subst. masc.
polymétallique
adjectif
pluriel : Nodules polymétalliques


En savoir plus

Manganese nodule

Voir une galerie d'images pour cette entrée du dictionnaire
Image : Nodules à 5 000 m dans le pacifique sud
Les nodules polymétalliques ont été découverts à la fin du 19ème siècle dans la mer de Kara, dans l’océan Arctique, au large des côtes sibériennes (1868).
Par la suite, l’expédition scientifique du H.M.S Challenger (1872-1876) a permis de constater qu’on en trouvait dans la plupart des océans du globe.
Les nodules polymétalliques, ou nodules de manganèse, sont des concrétions de roche formées de couches concentriques d’hydroxydes de fer et de manganèse disposées autour d’un noyau.
Leurs origine et formation ne sont encore résolus.
Les nodules reposent sur le fond (plancher sédimentaire), le plus souvent à demi enterrés
Certains sont complètement recouverts par les sédiments et il est arrivé que des nodules soient remontés alors qu’ils étaient invisibles sur les photographies.
Leur abondance est extrêmement variable.
Ils peuvent couvrir plus de 70 % du fond et sont alors contigus.
On estime toutefois que, pour présenter un intérêt économique, leur abondance doit être supérieure à 10 kilogrammes par mètre carré en moyenne dans les zones de plusieurs dizaines de kilomètres carrés.
On en trouve à toutes les profondeurs, mais les plus fortes concentrations ont été repérées entre 4 000 et 6 000 mètres.

MOTS-CLES : Métallogénie | Océanologie | Pétrographie - Autres | Processus | Ressources naturelles hors espèces minérales


Noyau
subst. masc.
pluriel : (non fondé)


En savoir plus


Core

Voir de nombreux documents concernant la composition de la terre
Image : Obstacle !
Le noyau d'une planète est la partie centrale approximativement sphérique au cœur de sa structure.
Pour la Terre et la planète Vénus, le noyau planétaire est une masse compacte composée essentiellement de fer (80 %) et de nickel.
Il est probable que cette masse soit sous forme solide (noyau interne) au cœur d'un ensemble liquide (noyau externe) qui forme une partie importante de la masse de la planète.
La graine (noyau interne) serait elle-même subdivisée en une enveloppe externe et une structure interne appelée l'amande.

MOT-CLE : Terre


Nuée
subst. fém.
ardente
adjectif
pluriel : nuées ardentes


En savoir plus


Pyroclastic flow

Voir une galerie d'images
Image : Les différents types de nuées ardentes (Hachures = dôme solide, triangles = dôme à blocs de laves, pointillés = magma juvénile)
Une nuée ardente est un aérosol volcanique porté à haute température et composé de gaz, de cendres et de blocs volcaniques de taille variable dévalant les pentes d'un volcan.
Une nuée ardente est généralement composée d'une coulée pyroclastique située à sa base et d'où s'élève un nuage pyroclastique.

MOT-CLE : Volcanologie hors roches particulières


15 mots ou expressions - Page 3
Voir les pages : 1 2 3




Partenaires de la page d'accueil du site Visiteurs des dernières 24h :
en ligne - hors ligne

Haut
de
page
ZooParc de Beauval
annuaire geologie nature Annuaire Positron-libre pour électroniciens et techniciens BoosterSite.com : Echange de clics !
Volc & Min Géoliens Sciences de la terre et de la vie

Animated Gifs - Gifs animés
Annuaire des Sciences Annuaire de liens : ressources documentaires et pédagogiques
Annuaire Webmaster
Graphics Topsites - Top Graphismes
Annuaire sites éducatifs
Site audité :